La procédure de désignation du nouveau dirigeant du SPF avait débuté, l'an passé, avant la chute du gouvernement. L'ancien président, Dirk Achten, a été désigné ambassadeur à La Haye et a été remplacé ad interim par Bruno Van der Pluijm, envoyé depuis lors à l'ambassade belge à Londres, un poste stratégique à l'heure du Brexit.

Le gouvernement est en affaires courantes depuis le 21 décembre 2018. Il a invoqué l'urgence pour justifier cette nomination ainsi que le résultat de la procédure de sélection au terme de laquelle M. Moors était le seul candidat retenu.

M. Moors affiche un long état de service dans la diplomatie belge: il a été en poste à Prague, Rabat, Athènes et à la délégation permanente auprès de l'Union européenne. Il a également été le conseiller diplomatique de l'ancien Premier ministre, Guy Verhofstadt. En 2014, il est devenu chef de cabinet de M. De Croo.

La procédure de désignation du nouveau dirigeant du SPF avait débuté, l'an passé, avant la chute du gouvernement. L'ancien président, Dirk Achten, a été désigné ambassadeur à La Haye et a été remplacé ad interim par Bruno Van der Pluijm, envoyé depuis lors à l'ambassade belge à Londres, un poste stratégique à l'heure du Brexit. Le gouvernement est en affaires courantes depuis le 21 décembre 2018. Il a invoqué l'urgence pour justifier cette nomination ainsi que le résultat de la procédure de sélection au terme de laquelle M. Moors était le seul candidat retenu. M. Moors affiche un long état de service dans la diplomatie belge: il a été en poste à Prague, Rabat, Athènes et à la délégation permanente auprès de l'Union européenne. Il a également été le conseiller diplomatique de l'ancien Premier ministre, Guy Verhofstadt. En 2014, il est devenu chef de cabinet de M. De Croo.