Plusieurs cours sont désormais disponibles de la sorte pour les étudiants de toutes les formations à l'UAntwerpen en deuxième ou troisième bacheliers. Ils ont en commun de s'articuler autour de thèmes sociaux et/ou d'interculturalité importants. "Nous voulons encourager les étudiants à compléter leur formation avec un volet engagement social et citoyenneté mondiale", justifie le recteur Herman Van Goethem. Une matière - la philosophie de la vie - est obligatoire, le reste est libre de choix. Une biologiste se chargera principalement d'enseigner l'option en changement climatique. Elle sera épaulée d'orateurs issus des domaines économique ou historique. Le cours traitera à la fois du comment et du pourquoi du changement climatique et de son impact sur divers aspects de la vie sociale, ainsi que de la recherche de solutions. (Belga)