"Pour le moment, le centre tourne à pleine capacité et 720 personnes y séjournent, surtout des familles avec des enfants qui sont tous scolarisés", indique le bourgmestre Bob Nijs (CD&V). La coordination du centre est assurée par Fedasil, qui collabore avec l'ONG limbourgeoise Huis Van De Wereld. "Comme en 2016, un travail bénévole y est effectué avec enthousiasme. Il existe des groupes actifs dans la collecte de vêtements, dans l'aide aux devoirs, la garde des enfants, l'assistance ou encore les cours de langue, et tout se passe très bien. Nous espérons que nos bénévoles voudront poursuivre le travail dans les mois à venir", a espéré le bourgmestre. L'Agence Fédérale pour l'accueil des demandeurs d'asile avait ouvert ce site en décembre dernier pour passer la période des fêtes. Il s'agit d'un centre ouvert où les demandeurs d'asile peuvent trouver un abri, de la nourriture, des soins médicaux et un soutien social pendant le traitement de leur demande. (Belga)

"Pour le moment, le centre tourne à pleine capacité et 720 personnes y séjournent, surtout des familles avec des enfants qui sont tous scolarisés", indique le bourgmestre Bob Nijs (CD&V). La coordination du centre est assurée par Fedasil, qui collabore avec l'ONG limbourgeoise Huis Van De Wereld. "Comme en 2016, un travail bénévole y est effectué avec enthousiasme. Il existe des groupes actifs dans la collecte de vêtements, dans l'aide aux devoirs, la garde des enfants, l'assistance ou encore les cours de langue, et tout se passe très bien. Nous espérons que nos bénévoles voudront poursuivre le travail dans les mois à venir", a espéré le bourgmestre. L'Agence Fédérale pour l'accueil des demandeurs d'asile avait ouvert ce site en décembre dernier pour passer la période des fêtes. Il s'agit d'un centre ouvert où les demandeurs d'asile peuvent trouver un abri, de la nourriture, des soins médicaux et un soutien social pendant le traitement de leur demande. (Belga)