"Soyons bons joueurs et souhaitons plein succès aux nouveaux gouvernements dans l'intérêt des Wallons et Bruxellois", a indiqué vendredi Maxime Prévot sur Twitter. Crédité de 10 sièges, le cdH a fait le choix de rejoindre les bancs de l'opposition. Maxime Prévot a annoncé le lancement d'un chantier de refondation du parti. Sur la RTBF, le président des centristes a dit jeudi soir vouloir mener une opposition constructive. "Le cdH ne mènera pas une opposition au bazooka", a-t-il dit. (Belga)