Depuis la sixième réforme de l'État, le Sénat ne compte plus d'élus directs mais seulement des sénateurs issus des entités fédérées (50) et d'autres cooptés par les partis (10, dont 4 francophones). Vu ses résultats électoraux, le cdH n'a plus droit à coopter un sénateur. Les quatre sénateurs cooptés francophones reviennent au PS, au MR, à Ecolo et au PTB. (Belga)

Depuis la sixième réforme de l'État, le Sénat ne compte plus d'élus directs mais seulement des sénateurs issus des entités fédérées (50) et d'autres cooptés par les partis (10, dont 4 francophones). Vu ses résultats électoraux, le cdH n'a plus droit à coopter un sénateur. Les quatre sénateurs cooptés francophones reviennent au PS, au MR, à Ecolo et au PTB. (Belga)