Il y a beaucoup de choses à dire sur un Jan Jambon candidat au poste de Premier ministre. "Comment un extrémiste communautaire travaillant pour une Flandre indépendante peut-il sérieusement vouloir devenir Premier ministre de Belgique ?" a demandé quelqu'un lors d'un débat préélectoral organisé par Knack. Et il n'est pas le seul à se poser la question. Chez les nationalistes flamands aussi on se demande si on est vraiment prêts à fournir un Premier ministre belge. Il y a cinq ans, pendant les négociations gouvernementales, la N-VA met ses positions communautaires au frigo en échange d'un "gouvernement de redressement socio-économique". Faut-il recommencer pour obtenir un poste de Premier ministre ? Soit accepter une décennie de silence communautaire ? La Volksunie a été, à l'époque, massacrée pour bien moins que ça par sa base arrière.
...