"Nous avons toujours eu comme tradition d'offrir notre protection sur base de la vulnérabilité, pas de la religion ou de l'ethnicité, notre réponse vise d'ailleurs tous les survivants de Daesh", a précisé le ministre. "Ceci étant dit, les yézidis constituent la majorité des personnes qui seront ré-installées via cette initiative". L'asile sera ainsi offert à de nombreuses femmes et filles de cette communauté, mais également à des garçons victimes des agissements de l'EI en Irak. Des milliers d'hommes yézidis ont été tués lors de la prise par les djihadistes de l'EI du district de Sinjar, dans le nord de l'Irak, en 2014. Cette région est un des foyers historiques des yézidis. Ahmed Hussen, lui-même arrivé au Canada en tant que réfugié somalien, a précisé que le Canada s'inspire notamment d'une campagne allemande visant l'accueil de 1.000 réfugiés yézidis dans le sud-ouest du pays. L'opération canadienne "est en cours depuis plusieurs mois", depuis octobre, a-t-il ajouté. Les 800 personnes qui doivent encore être accueillies vont venir directement d'Irak. Le coût total de l'action est estimé à 28 millions de dollars canadiens (environ 20,2 millions d'euros). En mars 2015, l'ONU avait qualifié l'assaut de l'EI d'août 2014 à Sinjar de "tentative de génocide" envers les yézidis. (Belga)

"Nous avons toujours eu comme tradition d'offrir notre protection sur base de la vulnérabilité, pas de la religion ou de l'ethnicité, notre réponse vise d'ailleurs tous les survivants de Daesh", a précisé le ministre. "Ceci étant dit, les yézidis constituent la majorité des personnes qui seront ré-installées via cette initiative". L'asile sera ainsi offert à de nombreuses femmes et filles de cette communauté, mais également à des garçons victimes des agissements de l'EI en Irak. Des milliers d'hommes yézidis ont été tués lors de la prise par les djihadistes de l'EI du district de Sinjar, dans le nord de l'Irak, en 2014. Cette région est un des foyers historiques des yézidis. Ahmed Hussen, lui-même arrivé au Canada en tant que réfugié somalien, a précisé que le Canada s'inspire notamment d'une campagne allemande visant l'accueil de 1.000 réfugiés yézidis dans le sud-ouest du pays. L'opération canadienne "est en cours depuis plusieurs mois", depuis octobre, a-t-il ajouté. Les 800 personnes qui doivent encore être accueillies vont venir directement d'Irak. Le coût total de l'action est estimé à 28 millions de dollars canadiens (environ 20,2 millions d'euros). En mars 2015, l'ONU avait qualifié l'assaut de l'EI d'août 2014 à Sinjar de "tentative de génocide" envers les yézidis. (Belga)