Brexit Drinks Ltd., le requérant britannique, avait fait appel après le refus d'enregistrer sa marque. Pour le bureau d'appel, le mot "Brexit" n'a rien d'insultant et n'est pas discriminant et peut donc devenir une marque protégée. (Belga)

Brexit Drinks Ltd., le requérant britannique, avait fait appel après le refus d'enregistrer sa marque. Pour le bureau d'appel, le mot "Brexit" n'a rien d'insultant et n'est pas discriminant et peut donc devenir une marque protégée. (Belga)