Cette décision survient quelques semaines après la défection des premier et troisième échevins de la commune. "Voilà quelques semaines que la situation était assez tourmentée au sein de la commune", a expliqué le premier échevin démissionnaire, Geoffrey Huet. "J'ai remis ma démission il y a deux semaines. S'en est suivi la démission de l'échevin Patrick Loos. Nous ne partagions plus la même vision de la gestion communale avec le bourgmestre. Le bourgmestre a demandé à nous voir lundi, lors d'une réunion au cours de laquelle tout le monde a pu exprimer son ressenti à c?ur ouvert", a-t-il ajouté. Jeudi soir, M. Generet a annoncé à ses échevins son intention de faire un pas de côté. Une décision qui rabat les cartes au sein du collège, le premier échevin étant en position de devenir bourgmestre. "Ce n'était pas mon intention quand j'ai remis ma démission", a assuré M. Huet. "Marc Generet nous a demandé de revoir notre position par rapport à notre démission. J'ai demandé un temps de réflexion. On se donne jusqu'à la fin de la semaine prochaine pour communiquer sur notre position. Le but est de ramener de la sérénité au sein de la commune", a-t-il indiqué. Quant à M. Generet, il était injoignable vendredi matin. (Belga)

Cette décision survient quelques semaines après la défection des premier et troisième échevins de la commune. "Voilà quelques semaines que la situation était assez tourmentée au sein de la commune", a expliqué le premier échevin démissionnaire, Geoffrey Huet. "J'ai remis ma démission il y a deux semaines. S'en est suivi la démission de l'échevin Patrick Loos. Nous ne partagions plus la même vision de la gestion communale avec le bourgmestre. Le bourgmestre a demandé à nous voir lundi, lors d'une réunion au cours de laquelle tout le monde a pu exprimer son ressenti à c?ur ouvert", a-t-il ajouté. Jeudi soir, M. Generet a annoncé à ses échevins son intention de faire un pas de côté. Une décision qui rabat les cartes au sein du collège, le premier échevin étant en position de devenir bourgmestre. "Ce n'était pas mon intention quand j'ai remis ma démission", a assuré M. Huet. "Marc Generet nous a demandé de revoir notre position par rapport à notre démission. J'ai demandé un temps de réflexion. On se donne jusqu'à la fin de la semaine prochaine pour communiquer sur notre position. Le but est de ramener de la sérénité au sein de la commune", a-t-il indiqué. Quant à M. Generet, il était injoignable vendredi matin. (Belga)