"On verra dans 24 à 48 heures la source virale mais bon, on a bien un doute...", commente-t-il en pleine épidémie de Covid-19. Il note avoir strictement surveillé les consignes médicales et de santé publique ces derniers jours, notamment en restant confiné chez lui et en télétravaillant. (Belga)

"On verra dans 24 à 48 heures la source virale mais bon, on a bien un doute...", commente-t-il en pleine épidémie de Covid-19. Il note avoir strictement surveillé les consignes médicales et de santé publique ces derniers jours, notamment en restant confiné chez lui et en télétravaillant. (Belga)