Pierre Havaux
Pierre Havaux
Journaliste
Opinion

16/01/19 à 08:58 - Mise à jour à 08:58
Du Le Vif/L'Express du 10/01/19

Le bon élève flamand pris d'un malaise

L'enseignement flamand trahit quelques signes de faiblesse et ses forces vives ne cachent plus leurs états d'âme.

Souffrir d'un coup de mou sur un banc d'école, cela arrive même aux meilleurs. L'enseignement flamand trahit quelques signes de faiblesse et ses forces vives ne cachent plus leurs états d'âme. L'élève modèle de la classe belge, toujours mieux coté que son voisin francophone dans les classements internationaux, semble traverser une mauvaise passe. Il ne se passe plus une semaine sans que ses performances inspirent au nord du pays, au mieux des interrogations, au pire de vives inquiétudes.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires