L'Inde affiche le bilan le plus lourd avec 184 morts. Suivent le Népal (au moins 90 morts), le Pakistan (41) et le Bangladesh (37). La situation semble cependant s'améliorer, même si plusieurs régions sont encore sous eau. Des centaines de milliers de sinistrés ont été accueillis dans des camps. (Belga)

L'Inde affiche le bilan le plus lourd avec 184 morts. Suivent le Népal (au moins 90 morts), le Pakistan (41) et le Bangladesh (37). La situation semble cependant s'améliorer, même si plusieurs régions sont encore sous eau. Des centaines de milliers de sinistrés ont été accueillis dans des camps. (Belga)