Le PIB ne sera donc plus la seule référence mais des indicateurs liés au bien-être seront aussi pris en compte. Le gouvernement wallon doit choisir ces indices d'ici le mois de juin. Les Wallons sont appelés à se prononcer via un nouveau site internet, www.indicateurswallonie.be, révèle mercredi L'Avenir.

Le choix des "indices du bien-être" seront déterminés sur base notamment d'un rapport de l'Iweps, qui a déjà dégagé une liste de 29 indicateurs.

Mais la participation citoyenne entrera également en ligne de compte. Selon le ministre du Développement durable, Jean-Marc Nollet, "on ne peut élaborer des indices de bien-être sans prendre le pouls des citoyens eux-mêmes".

La consultation de la population se fera de diverses façons, dont le panel de citoyens réuni il y a quelques mois sur la question et qui doit rendre un rapport. Mais un site internet est également accessible à partir de ce mercredi, pour un mois. Chaque Wallon y aura la possibilité de choisir 10 critères essentiels selon lui parmi un panel de 18 indices proposés (emploi, logement, santé, mobilité, etc).

Les nouveaux indices de bien-être seront pris en considération dès novembre dans les décisions gouvernementales.

LeVif.be, avec Belga.

Le PIB ne sera donc plus la seule référence mais des indicateurs liés au bien-être seront aussi pris en compte. Le gouvernement wallon doit choisir ces indices d'ici le mois de juin. Les Wallons sont appelés à se prononcer via un nouveau site internet, www.indicateurswallonie.be, révèle mercredi L'Avenir. Le choix des "indices du bien-être" seront déterminés sur base notamment d'un rapport de l'Iweps, qui a déjà dégagé une liste de 29 indicateurs. Mais la participation citoyenne entrera également en ligne de compte. Selon le ministre du Développement durable, Jean-Marc Nollet, "on ne peut élaborer des indices de bien-être sans prendre le pouls des citoyens eux-mêmes". La consultation de la population se fera de diverses façons, dont le panel de citoyens réuni il y a quelques mois sur la question et qui doit rendre un rapport. Mais un site internet est également accessible à partir de ce mercredi, pour un mois. Chaque Wallon y aura la possibilité de choisir 10 critères essentiels selon lui parmi un panel de 18 indices proposés (emploi, logement, santé, mobilité, etc). Les nouveaux indices de bien-être seront pris en considération dès novembre dans les décisions gouvernementales. LeVif.be, avec Belga.