Près de trois quarts des personnes sondées par Ipsos en mars dernier ne connaissent pas (ou peu) notre système de pension en 3 piliers à savoir la pension légale (pilier 1) suivie par la pension complémentaire professionnelle (pilier 2) et l'épargne-pension individuelle (pilier 3). Les jeunes (25-35 ans) sont plus nombreux à ignorer cette distinction.

Un Belge sur 3 ne comprend pas le système de financement des pensions et son système de solidarité.

La sous-estimation des années post-retraite, "couplée au manque de compréhension des mécanismes de pension semble induire une double difficulté. D'une part, les personnes interrogées éprouvent des difficultés à évaluer leurs besoins futurs au moment de la pension. D'autre part, elles évitent de faire des choix pour les remettre à plus tard", commente Alexia Autenne, professeure de droit à l'UCLouvain.

Six personnes sur dix pensent qu'il faut commencer à épargner pour sa pension avant 35 ans, mais une sur deux reconnaît ne pas suffisamment préparer cette pension, selon l'Observatoire.

La banque conclut en proposant un outil en ligne (www.cbc.be/lepointpension), ouvert à tous, permettant en 10 questions, de faire le point sur la problématique.