Le baromètre d'affluence, mis en service l'été dernier à cause de la pandémie de Covid-19, permet, grâce aux données des téléphones portables, d'indiquer en permanence la situation de chaque ville côtière. Chaque zone se voit attribuer une couleur, allant du vert foncé à l'orange, en fonction de son degré d'occupation. Depuis sa création, ce baromètre a été consulté plus de 2,75 millions de fois.

Désormais, l'encombrement des trains arrivant à la mer peut également être consulté. "L'année dernière, nous avons eu des problèmes dans certaines villes côtières car certains trains étaient surchargés", a expliqué Sabien Lahaye-Battheu, "nous avons donc déployé beaucoup d'efforts pour nous arranger avec la SNCB. Nous pouvons donc désormais ajouter un baromètre d'affluence dans les trains et l'utiliser pour gérer les foules."

Selon les chiffres de Westtoer, l'été 2021 est prometteur pour la côte. Après un début d'année 2021 difficile où les hôtels côtiers ont enregistré 38% de nuitées en moins par rapport à 2019, Le vent semble tourner. Il y a désormais plus de deux fois plus de réservations en ligne dans les hôtels pour les mois de juillet et d'août qu'en 2020 à la même période. Parmi ces réservations, 78% sont faites par des Belges, ce qui est légèrement plus élevé que les 75% habituels.

En ce qui concerne les campings et les locations de vacances, l'année 2021 avait déjà bien commencé et la tendance se poursuit. À la fin du mois de mai, les agences de location comptaient 9% de réservations en plus pour les deux mois d'été par rapport à 2020.

Westtoer invite une fois de plus tous ceux qui prévoient de se rendre sur la côte à bien préparer leur voyage en utilisant les informations disponibles sur le site www.dekust.be et en consultant le baromètre d'affluence.

Le baromètre d'affluence, mis en service l'été dernier à cause de la pandémie de Covid-19, permet, grâce aux données des téléphones portables, d'indiquer en permanence la situation de chaque ville côtière. Chaque zone se voit attribuer une couleur, allant du vert foncé à l'orange, en fonction de son degré d'occupation. Depuis sa création, ce baromètre a été consulté plus de 2,75 millions de fois. Désormais, l'encombrement des trains arrivant à la mer peut également être consulté. "L'année dernière, nous avons eu des problèmes dans certaines villes côtières car certains trains étaient surchargés", a expliqué Sabien Lahaye-Battheu, "nous avons donc déployé beaucoup d'efforts pour nous arranger avec la SNCB. Nous pouvons donc désormais ajouter un baromètre d'affluence dans les trains et l'utiliser pour gérer les foules." Selon les chiffres de Westtoer, l'été 2021 est prometteur pour la côte. Après un début d'année 2021 difficile où les hôtels côtiers ont enregistré 38% de nuitées en moins par rapport à 2019, Le vent semble tourner. Il y a désormais plus de deux fois plus de réservations en ligne dans les hôtels pour les mois de juillet et d'août qu'en 2020 à la même période. Parmi ces réservations, 78% sont faites par des Belges, ce qui est légèrement plus élevé que les 75% habituels. En ce qui concerne les campings et les locations de vacances, l'année 2021 avait déjà bien commencé et la tendance se poursuit. À la fin du mois de mai, les agences de location comptaient 9% de réservations en plus pour les deux mois d'été par rapport à 2020. Westtoer invite une fois de plus tous ceux qui prévoient de se rendre sur la côte à bien préparer leur voyage en utilisant les informations disponibles sur le site www.dekust.be et en consultant le baromètre d'affluence.