Tout au long de l'automne, des agriculteurs et des maraîchers se proposent d'ouvrir leurs portes à des personnes fragilisées d'un point de vue social, familial, moral ou physique, en vue d'améliorer leur bien-être. Concrètement, l'accueil social en ferme permet de participer à la vie et aux activités quotidiennes de l'accueillant par le biais de tâches manuelles simples (pailler, nourrir, biberonner, brosser, cueillir, planter, cuisiner, emballer...). "Ces activités favorisent un moment d'échanges, sont facteurs de ressourcement, d'accompagnement ou renforcent un processus thérapeutique en cours", expliquent les organisateurs. "Elles peuvent aussi amener des réflexions sur la place de chacun, sur nos modes de vie, de consommation et de production". Toutes les informations sur cet événement sont disponibles sur www.reseau-pwdr.be/caravane (Belga)

Tout au long de l'automne, des agriculteurs et des maraîchers se proposent d'ouvrir leurs portes à des personnes fragilisées d'un point de vue social, familial, moral ou physique, en vue d'améliorer leur bien-être. Concrètement, l'accueil social en ferme permet de participer à la vie et aux activités quotidiennes de l'accueillant par le biais de tâches manuelles simples (pailler, nourrir, biberonner, brosser, cueillir, planter, cuisiner, emballer...). "Ces activités favorisent un moment d'échanges, sont facteurs de ressourcement, d'accompagnement ou renforcent un processus thérapeutique en cours", expliquent les organisateurs. "Elles peuvent aussi amener des réflexions sur la place de chacun, sur nos modes de vie, de consommation et de production". Toutes les informations sur cet événement sont disponibles sur www.reseau-pwdr.be/caravane (Belga)