Ce type de signalisation peut ainsi être placé à proximité des établissements scolaires, où une limitation de la vitesse à 30 km/h n'est pas nécessaire en soirée. Le budget pour effectuer ces transformations s'élève à deux millions d'euros. L'Institut belge pour la sécurité routière salue l'approche "dynamique" adoptée. "Il faut en effet que ce genre d'infrastructures soit décidé au cas par cas, comme le fait le ministre, car ça ne se prête pas à toutes les écoles." (Belga)

Ce type de signalisation peut ainsi être placé à proximité des établissements scolaires, où une limitation de la vitesse à 30 km/h n'est pas nécessaire en soirée. Le budget pour effectuer ces transformations s'élève à deux millions d'euros. L'Institut belge pour la sécurité routière salue l'approche "dynamique" adoptée. "Il faut en effet que ce genre d'infrastructures soit décidé au cas par cas, comme le fait le ministre, car ça ne se prête pas à toutes les écoles." (Belga)