Durant ces trois jours, les jeunes auront notamment l'opportunité de participer à une simulation de prise de décisions afin de trouver des mesures aussi pertinentes que concrètes en faveur du climat, explique-t-on au cabinet du ministre wallon du Climat, Jean-Luc Crucke. Ces idées, approfondies sous des angles climatiques, énergétiques, juridiques, économiques et sociaux, seront ensuite présentées au Parlement de Wallonie. Pour participer à l'événement, les jeunes intéressés doivent s'inscrire, jusqu'au 2 juin, sur le site du Sommet (http://lampspw.wallonie.be/dgo4/site_colloques/AirClimatEnergie_2019/index.php/site/inscription), en joignant à leur inscription une lettre d'intérêt ainsi qu'une à trois idées en faveur du climat. (Belga)