L'agrandissement des terrasses est en effet une des solutions qui permettrait aux établissements horeca d'atteindre un meilleur seuil de rentabilité. A l'heure actuelle, le placement d'une terrasse ouverte saisonnière dont la superficie ne dépasse pas 50 m2 est exonéré de permis d'urbanisme. Ce jeudi, l'exécutif régional a décidé d'élargir cette exonération de permis à 100 m2. Cette mesure s'appliquera jusqu'au 3 janvier 2021 inclus pour les terrasses saisonnières destinées à rester en place. Cette mesure ne remet toutefois pas en cause la nécessité d'obtenir une autorisation d'occupation du domaine public délivrée par les autorités compétentes, a précisé le ministre wallon de l'Economie, Willy Borsus (MR). (Belga)

L'agrandissement des terrasses est en effet une des solutions qui permettrait aux établissements horeca d'atteindre un meilleur seuil de rentabilité. A l'heure actuelle, le placement d'une terrasse ouverte saisonnière dont la superficie ne dépasse pas 50 m2 est exonéré de permis d'urbanisme. Ce jeudi, l'exécutif régional a décidé d'élargir cette exonération de permis à 100 m2. Cette mesure s'appliquera jusqu'au 3 janvier 2021 inclus pour les terrasses saisonnières destinées à rester en place. Cette mesure ne remet toutefois pas en cause la nécessité d'obtenir une autorisation d'occupation du domaine public délivrée par les autorités compétentes, a précisé le ministre wallon de l'Economie, Willy Borsus (MR). (Belga)