Ils seront ensuite 180 puis 200 à la fin de la semaine prochaine, a précisé le cabinet. Ces agents supplémentaires sont actuellement en formation, a-t-il ajouté. Plus tôt dans la journée, la Région bruxelloise avait déjà annoncé que le nombre de traceurs de contacts qui y assurent le suivi des cas Covid-19 positifs et de leurs contacts à haut risque y doublera dès la semaine prochaine, passant de 75 à la mi-septembre à 165 agents. Quant à la Flandre, elle a décidé d'engager 62,5 personnes supplémentaires à temps plein. Le nombre de traceurs de contacts y avait été réduit à 180 équivalents temps plein en juillet puis avait été revu à la hausse, à deux reprises, de 125 ETP. (Belga)

Ils seront ensuite 180 puis 200 à la fin de la semaine prochaine, a précisé le cabinet. Ces agents supplémentaires sont actuellement en formation, a-t-il ajouté. Plus tôt dans la journée, la Région bruxelloise avait déjà annoncé que le nombre de traceurs de contacts qui y assurent le suivi des cas Covid-19 positifs et de leurs contacts à haut risque y doublera dès la semaine prochaine, passant de 75 à la mi-septembre à 165 agents. Quant à la Flandre, elle a décidé d'engager 62,5 personnes supplémentaires à temps plein. Le nombre de traceurs de contacts y avait été réduit à 180 équivalents temps plein en juillet puis avait été revu à la hausse, à deux reprises, de 125 ETP. (Belga)