Le nouvel espace comprend trois bâtiments I, X et Y, qui viennent renforcer la capacité de l'université bruxelloise. Dans le détail, le bâtiment I compte 14 salles de classe et auditoriums équipés des dernières technologies de l'éducation. Le bâtiment X, quant à lui, est destiné au logement des étudiants, avec 650 nouvelles chambres, et aux nombreux services universitaires pour les étudiants, tels que le service du logement, le service du financement des études et le service jobs étudiants. Enfin, le bâtiment Y - construit en forme de grand pilier rectangulaire - dispose de salles d'exposition, d'un bar et d'une salle de concert. C'est également dans ce bâtiment que Pilar, le nouveau laboratoire artistique qui succède au légendaire KultuurKaffee, a son pied-à-terre. Au dernier étage du bâtiment Y, on trouve par ailleurs une salle où se réuniront notamment le conseil d'administration et le conseil académique. Une attention particulière a été portée à l'empreinte écologique des nouvelles installations. Ainsi, des régulateurs de luminosité, des détecteurs de présence, des systèmes de chauffage et de refroidissement avec récupération de chaleur, des pompes à chaleur et des systèmes de récupération des eaux de pluie y ont été installés. La nouvelle structure représente un coût de plus de 60 millions d'euros et est une réponse au développement croissant de l'université. La fréquentation de l'institution est en effet passée de 9.687 étudiants en 2008-2009 à 16.508 étudiants aujourd'hui. Une hausse qui se constate dans de nombreuses formations mais également dans la recherche scientifique puisque entre 2012 et 2019, le nombre de doctorats par an est passé de 185 à 253 et le budget alloué à la recherche a augmenté de 21 millions. La VUB séduit par ailleurs de plus en plus d'étudiants étrangers. Ce jeudi soir, une grande fête est prévue pour l'ouverture de Pilar avec notamment à l'affiche Dvtch Norris et Black Mamba. (Belga)