Au-delà des mesures qui doivent permettre de concrétiser la partie fédérale du Plan National Climat Énergie en réduisant les émissions de 208 millions de tonnes, de nouvelles mesures supplémentaires ont été décidées vendredi pour un objectif total de 25 millions de tonnes. Ces politiques nouvelles concerneront notamment les domaines du verdissement de la fiscalité (dont la réforme du régime fiscal des voitures de société), le bonus-climat, les transports (dont le dispositif à développer pour les combustibles neutres en carbone), les bâtiments et les normes de produit. (Belga)

Au-delà des mesures qui doivent permettre de concrétiser la partie fédérale du Plan National Climat Énergie en réduisant les émissions de 208 millions de tonnes, de nouvelles mesures supplémentaires ont été décidées vendredi pour un objectif total de 25 millions de tonnes. Ces politiques nouvelles concerneront notamment les domaines du verdissement de la fiscalité (dont la réforme du régime fiscal des voitures de société), le bonus-climat, les transports (dont le dispositif à développer pour les combustibles neutres en carbone), les bâtiments et les normes de produit. (Belga)