Concrètement, cinq modifications ont été approuvées. Tout d'abord, les administrations qui recherchent des candidats pourront activer une offre plus rapidement. Ensuite, toutes les offres d'emploi seront publiées et resteront consultables sur le site Internet du Selor. En outre, les candidats pourront obtenir des dispenses pour les différentes épreuves qu'ils ont déjà passées avec succès. Les lauréats verront aussi leur ancienneté plus facilement prise en compte dans leur proposition de rémunération. Enfin, les administrations pourront gérer avec plus de souplesse les réserves de recrutement. Les modifications adoptées constituent la première étape d'une série de réformes des sélections dans l'administration fédérale, précise la ministre. Les grands principes sont "la rapidité, la simplification administrative et la satisfaction des (candidats) fonctionnaires, grâce, par exemple, à des procédures de sélection numériques et plus rapides." Par ailleurs, l'actuelle commission de consultation du Selor sera transformée en un comité scientifique de consultation RH, qui associera également des experts d'autres domaines scientifiques à des experts en ressources humaines. "Nous voulons que l'administration fédérale devienne l'un des employeurs les plus attractifs de Belgique", conclut Petra De Sutter, dans le communiqué, reprenant cette phrase prononcée lors de la présentation de sa note d'orientation politique. "Cette réforme des procédures de sélection, associée à une redéfinition de l'image de marque de l'employeur ("Employer Branding ") et à une politique RH moderne doivent faire de l'administration fédérale l'un des employeurs les plus attractifs et les plus inclusifs du pays." (Belga)

Concrètement, cinq modifications ont été approuvées. Tout d'abord, les administrations qui recherchent des candidats pourront activer une offre plus rapidement. Ensuite, toutes les offres d'emploi seront publiées et resteront consultables sur le site Internet du Selor. En outre, les candidats pourront obtenir des dispenses pour les différentes épreuves qu'ils ont déjà passées avec succès. Les lauréats verront aussi leur ancienneté plus facilement prise en compte dans leur proposition de rémunération. Enfin, les administrations pourront gérer avec plus de souplesse les réserves de recrutement. Les modifications adoptées constituent la première étape d'une série de réformes des sélections dans l'administration fédérale, précise la ministre. Les grands principes sont "la rapidité, la simplification administrative et la satisfaction des (candidats) fonctionnaires, grâce, par exemple, à des procédures de sélection numériques et plus rapides." Par ailleurs, l'actuelle commission de consultation du Selor sera transformée en un comité scientifique de consultation RH, qui associera également des experts d'autres domaines scientifiques à des experts en ressources humaines. "Nous voulons que l'administration fédérale devienne l'un des employeurs les plus attractifs de Belgique", conclut Petra De Sutter, dans le communiqué, reprenant cette phrase prononcée lors de la présentation de sa note d'orientation politique. "Cette réforme des procédures de sélection, associée à une redéfinition de l'image de marque de l'employeur ("Employer Branding ") et à une politique RH moderne doivent faire de l'administration fédérale l'un des employeurs les plus attractifs et les plus inclusifs du pays." (Belga)