La décision a été prise lors d'une réunion de la cellule de crise la Ville. Le nombre de contaminations y a doublé en deux semaines et les retours des hôpitaux de la zone sont alarmants. Les fêtes d'hiver, qui devaient s'ouvrir le 9 décembre pour tout le mois sont donc annulées, seuls sont préservés la patinoire et le bar hivernal.

La décision a été prise lors d'une réunion de la cellule de crise la Ville. Le nombre de contaminations y a doublé en deux semaines et les retours des hôpitaux de la zone sont alarmants. Les fêtes d'hiver, qui devaient s'ouvrir le 9 décembre pour tout le mois sont donc annulées, seuls sont préservés la patinoire et le bar hivernal.