C'est le bien-être des animaux qui prime ici. "L'annonce de la première température tropicale de la saison a confirmé la nécessité et l'urgence de protéger les chevaux qui tirent les calèches à travers la Ville", a expliqué Fabian Maingain, échevin des Affaires économiques de la Ville de Bruxelles. Cette décision a été prise en collaboration avec Thibaut Dantine, l'exploitant des calèches de Bruxelles. "Cette vague de chaleur met en exergue la priorité à accorder au bien-être animal et l'importance d'une vigilance accrue adaptée au jour le jour", a ajouté ce dernier. Les Villes d'Ostende et d'Anvers ont également suspendu la circulation des calèches touristiques en raison de la chaleur. (Belga)

C'est le bien-être des animaux qui prime ici. "L'annonce de la première température tropicale de la saison a confirmé la nécessité et l'urgence de protéger les chevaux qui tirent les calèches à travers la Ville", a expliqué Fabian Maingain, échevin des Affaires économiques de la Ville de Bruxelles. Cette décision a été prise en collaboration avec Thibaut Dantine, l'exploitant des calèches de Bruxelles. "Cette vague de chaleur met en exergue la priorité à accorder au bien-être animal et l'importance d'une vigilance accrue adaptée au jour le jour", a ajouté ce dernier. Les Villes d'Ostende et d'Anvers ont également suspendu la circulation des calèches touristiques en raison de la chaleur. (Belga)