Double étonnement : d'abord, le secret s'applique généralement aux affaires mettant en cause des personnes...

Double étonnement : d'abord, le secret s'applique généralement aux affaires mettant en cause des personnes physiques, et non morales comme le Cirque Royal ; ensuite, le Botanique semble, notamment via ses Nuits, avoir bien dépoussiéré le vieux Cirque. Après le BSF, le Palais 12, la salle de La Madeleine, la Ville vise donc la gestion du Cirque Royal. Mais que peuvent gagner les citoyens dans cette opération de contrôle supplémentaire d'une salle bruxelloise par la Ville ? Et son rôle est-il d'être promoteur de spectacles ?