Avant le confinement, ceux-ci pouvaient déjà comparaître par ce biais dans les affaires civiles. La cour d'appel d'Anvers, par exemple, est en connexion vidéo ave...

Avant le confinement, ceux-ci pouvaient déjà comparaître par ce biais dans les affaires civiles. La cour d'appel d'Anvers, par exemple, est en connexion vidéo avec le tribunal de Hasselt, à la demande des parties. L'arrêté royal de pouvoirs spéciaux a établi une base légale pour que le juge décide de débats oraux dans certaines affaires. Toutes les prisons disposent des ordinateurs portables nécessaires - un pour cent détenus - pour tenir également des vidéoconférences permettant des visites virtuelles. On autorise pour chaque détenu au moins un appel d'une vingtaine de minutes par semaine, depuis sa cellule. Un nouveau crédit d'appel de vingt euros a été accordé aux détenus, contraints de rester à distance des PC pour éviter toute manipulation. Et la table est nettoyée après chaque session. M. La.