La Turquie a renvoyé au total 15 combattants du groupe terroriste État islamique dans leur pays d'origine, dont des Allemands, des Américains et des ressortissants de l'Union européenne, depuis l'annonce de ces rapatriements le 11 novembre, selon l'agence Anadolu. Le ministre de l'Intérieur turc Süleyman Soylu avait déclaré jeudi que 11 membres présumés de l'EI capturés en Syrie seraient également renvoyés en France "début décembre". L'agence de presse étatique Anadolu a avancé le nombre de 944 combattants étrangers issus de 36 pays différents qui attendent dans des centres turcs d'être rapatriés. (Belga)