En moyenne, on compte à chaque seconde 2,6 hommes de plus sur Terre, naissances et décès compris. La DWS prévoit que le cap des 8 milliards d'individus sera atteint en 2023. La fondation prévoit également que la population africaine doublera d'ici 2050, passant de 1,3 à 2,5 milliards de personnes sur le continent. Ceci s'explique par le fait que les femmes africaines donnent en moyenne naissance à 4,4 enfants au cours de leur vie, soit près du double de la moyenne mondiale de 2,4 enfants par femme. (Belga)

En moyenne, on compte à chaque seconde 2,6 hommes de plus sur Terre, naissances et décès compris. La DWS prévoit que le cap des 8 milliards d'individus sera atteint en 2023. La fondation prévoit également que la population africaine doublera d'ici 2050, passant de 1,3 à 2,5 milliards de personnes sur le continent. Ceci s'explique par le fait que les femmes africaines donnent en moyenne naissance à 4,4 enfants au cours de leur vie, soit près du double de la moyenne mondiale de 2,4 enfants par femme. (Belga)