À 11h00 (17h00 heure belge), Elsa se trouvait sur la côte occidentale de la Floride, où "de dangereuses montées des eaux" restent à craindre selon le Centre national des ouragans (NHC). Elle s'est toutefois affaiblie, après s'être renforcée en ouragan mardi soir. La tempête poursuivra son chemin "vers l'intérieur des terres" avant de remonter vers le nord de la côte est américaine. Une partie de la Caroline du Sud et de la Géorgie est désormais placée en alerte tempête tropicale. "D'importantes pluies" dans le sud-ouest de la Géorgie, de la Caroline du Nord et du Sud et de la Virginie pourraient entraîner "des inondations", selon le NHC. Le même phénomène pourrait être observé de jeudi à vendredi "à travers le nord-est et en Nouvelle-Angleterre". À 06h00 mercredi matin, environ "26.000 clients en Floride ont subi des coupures de courant", a annoncé le gouverneur de l'État Ron DeSantis lors d'une conférence de presse. L'aéroport de Tampa avait suspendu ses vols commerciaux mardi soir, avant de reprendre son activité à 08h30 (14h30 heure belge) mercredi. "Nous exhortons les habitants de Floride à faire attention", a déclaré Jeanette Nunez, la gouverneure adjointe de Floride, leur demandant de ne pas utiliser de générateurs à l'intérieur de leur maison, ou de ne pas s'approcher de lignes électriques qui seraient tombées. Après avoir fait trois morts en République Dominicaine et à Sainte-Lucie, Elsa avait touché la Jamaïque puis Cuba lundi, laissant dans son sillage de fortes pluies mais sans provoquer de grands dégâts sur l'île. Elsa était devenu vendredi le premier ouragan de la saison dans l'Atlantique, en étant classée de catégorie un (sur cinq) sur l'échelle de Saffir-Simpson, avant d'être rétrogradé samedi en tempête tropicale et de se renforcer à nouveau en ouragan mardi soir. (Belga)

À 11h00 (17h00 heure belge), Elsa se trouvait sur la côte occidentale de la Floride, où "de dangereuses montées des eaux" restent à craindre selon le Centre national des ouragans (NHC). Elle s'est toutefois affaiblie, après s'être renforcée en ouragan mardi soir. La tempête poursuivra son chemin "vers l'intérieur des terres" avant de remonter vers le nord de la côte est américaine. Une partie de la Caroline du Sud et de la Géorgie est désormais placée en alerte tempête tropicale. "D'importantes pluies" dans le sud-ouest de la Géorgie, de la Caroline du Nord et du Sud et de la Virginie pourraient entraîner "des inondations", selon le NHC. Le même phénomène pourrait être observé de jeudi à vendredi "à travers le nord-est et en Nouvelle-Angleterre". À 06h00 mercredi matin, environ "26.000 clients en Floride ont subi des coupures de courant", a annoncé le gouverneur de l'État Ron DeSantis lors d'une conférence de presse. L'aéroport de Tampa avait suspendu ses vols commerciaux mardi soir, avant de reprendre son activité à 08h30 (14h30 heure belge) mercredi. "Nous exhortons les habitants de Floride à faire attention", a déclaré Jeanette Nunez, la gouverneure adjointe de Floride, leur demandant de ne pas utiliser de générateurs à l'intérieur de leur maison, ou de ne pas s'approcher de lignes électriques qui seraient tombées. Après avoir fait trois morts en République Dominicaine et à Sainte-Lucie, Elsa avait touché la Jamaïque puis Cuba lundi, laissant dans son sillage de fortes pluies mais sans provoquer de grands dégâts sur l'île. Elsa était devenu vendredi le premier ouragan de la saison dans l'Atlantique, en étant classée de catégorie un (sur cinq) sur l'échelle de Saffir-Simpson, avant d'être rétrogradé samedi en tempête tropicale et de se renforcer à nouveau en ouragan mardi soir. (Belga)