"Le but n'est pas de toucher ceux qui n'ont pas beaucoup de moyens et qui ne peuvent pas faire autrement que se déplacer avec leur voiture", poursuit le président du PS. "Et il faut un temps de mise en oeuvre très long pour que chacun puisse s'adapter." Paul Magnette plaide par ailleurs pour davantage de décentralisation. "Si de grandes banques et compagnies d'assurance se disent qu'elles peuvent renforcer leurs antennes dans les villes wallonnes ou flamandes, tout le monde est gagnant." (Belga)

"Le but n'est pas de toucher ceux qui n'ont pas beaucoup de moyens et qui ne peuvent pas faire autrement que se déplacer avec leur voiture", poursuit le président du PS. "Et il faut un temps de mise en oeuvre très long pour que chacun puisse s'adapter." Paul Magnette plaide par ailleurs pour davantage de décentralisation. "Si de grandes banques et compagnies d'assurance se disent qu'elles peuvent renforcer leurs antennes dans les villes wallonnes ou flamandes, tout le monde est gagnant." (Belga)