Mussolini était un homme à femme. Cela n'a rien de nouveau. Pourtant personne n'avait encore ajouté Marie-José, alors princesse de Piemont, sur la longue liste de ses conquêtes.

Clara Petacci, la dernière maîtresse connue de Mussolini, avait bien écrit en 1937 dans son journal que la princesse avait essayé de séduire, en vain, Mussolini. Mais plus rien n'était venu étayer cette rumeur depuis.

Et voilà qu'une lettre du fils de Mussolini resurgit des archives 5 ans après sa mort et vient révéler que le Duce et la princesse ont eu une brève liaison. Dans cette lettre qui date de 1971, Romano Mussolini confirme qu'à la maison on abordait souvent les relations qui existaient entre Marie-José et son père et précise que sa mère était parfaitement au courant de la situation. Toujours selon cette lettre, c'est Mussolini qui aurait mis fin à la relation. La veuve de Romano Mussolini, par ailleurs soeur de l'actrice Sophia Loren, en a confirmé l'authenticité.

Des faits démentis par les proches de la princesse

Pour l'institut qui défend les intérêts de l'ancienne famille royale italienne, Romano n'étant alors qu'un enfant, cette lettre n'a aucune valeur historique. Surtout lorsqu'on connaissait le peu de sympathie qu'éprouvait la princesse pour le fascisme.

La princesse s'est mariée à l'âge de 24 ans et selon ses propres dires et malgré 4 enfants n'a jamais vécu un mariage heureux. Lorsque qu'un référendum mit fin à la monarchie en Italie, son mari Umberto et la princesse prirent des chemins séparés. Lui ce sera Portugal et elle la Suisse. La princesse est décédée en 2001 à l'âge de 94 ans des suites d'un cancer du poumon.

Le vif.be

Mussolini était un homme à femme. Cela n'a rien de nouveau. Pourtant personne n'avait encore ajouté Marie-José, alors princesse de Piemont, sur la longue liste de ses conquêtes. Clara Petacci, la dernière maîtresse connue de Mussolini, avait bien écrit en 1937 dans son journal que la princesse avait essayé de séduire, en vain, Mussolini. Mais plus rien n'était venu étayer cette rumeur depuis. Et voilà qu'une lettre du fils de Mussolini resurgit des archives 5 ans après sa mort et vient révéler que le Duce et la princesse ont eu une brève liaison. Dans cette lettre qui date de 1971, Romano Mussolini confirme qu'à la maison on abordait souvent les relations qui existaient entre Marie-José et son père et précise que sa mère était parfaitement au courant de la situation. Toujours selon cette lettre, c'est Mussolini qui aurait mis fin à la relation. La veuve de Romano Mussolini, par ailleurs soeur de l'actrice Sophia Loren, en a confirmé l'authenticité. Des faits démentis par les proches de la princesse Pour l'institut qui défend les intérêts de l'ancienne famille royale italienne, Romano n'étant alors qu'un enfant, cette lettre n'a aucune valeur historique. Surtout lorsqu'on connaissait le peu de sympathie qu'éprouvait la princesse pour le fascisme. La princesse s'est mariée à l'âge de 24 ans et selon ses propres dires et malgré 4 enfants n'a jamais vécu un mariage heureux. Lorsque qu'un référendum mit fin à la monarchie en Italie, son mari Umberto et la princesse prirent des chemins séparés. Lui ce sera Portugal et elle la Suisse. La princesse est décédée en 2001 à l'âge de 94 ans des suites d'un cancer du poumon. Le vif.be