Dans son avis, l'agence estime que davantage de données sont nécessaires sur le bon fonctionnement du vaccin chez les personnes âgées. Les résultats d'une étude américaine en cours, à laquelle participeraient suffisamment de seniors pour qu'elle soit concluante, sont attendus plus tard au printemps. D'ici là, ce sont les 18 à 64 ans qui recevront d'abord le vaccin d'AstraZeneca en Suède. Les autres vaccins, de Pfizer/Biontech et Moderna, seront, eux, d'abord destinés aux personnes âgées. L'Allemagne déconseille également d'utiliser le vaccin de la firme suédo-britannique sur les plus âgés, alors que l'Italie ne le recommande que pour les moins de 55 ans. A contrario, en Grande-Bretagne, cette solution est utilisée pour tous les âges. AstraZeneca elle-même soutient également l'inoculation de son vaccin pour toutes les tranches d'âge. (Belga)

Dans son avis, l'agence estime que davantage de données sont nécessaires sur le bon fonctionnement du vaccin chez les personnes âgées. Les résultats d'une étude américaine en cours, à laquelle participeraient suffisamment de seniors pour qu'elle soit concluante, sont attendus plus tard au printemps. D'ici là, ce sont les 18 à 64 ans qui recevront d'abord le vaccin d'AstraZeneca en Suède. Les autres vaccins, de Pfizer/Biontech et Moderna, seront, eux, d'abord destinés aux personnes âgées. L'Allemagne déconseille également d'utiliser le vaccin de la firme suédo-britannique sur les plus âgés, alors que l'Italie ne le recommande que pour les moins de 55 ans. A contrario, en Grande-Bretagne, cette solution est utilisée pour tous les âges. AstraZeneca elle-même soutient également l'inoculation de son vaccin pour toutes les tranches d'âge. (Belga)