Le château d'eau a été érigé entre 1902 et 1910 et constitue le dernier vestige de l'impressionnant patrimoine ferroviaire qui se déployait jadis sur le site de Tour et Taxis. Au début du vingtième siècle, le bâtiment abritait une cabine électrique qui alimentait tout le site en électricité. Le château d'eau servait également à approvisionner en eau les turbines à vapeur de la centrale électrique et les locomotives à vapeur qui étaient utilisées sur le site. Il est resté en service jusqu'en 1957. "Étant donné que la SNCB ambitionne une bonne gestion des ressources, elle opte de plus en plus souvent pour la cession ou la vente de son patrimoine. Par ailleurs, des bâtiments tels que le château d'eau sur le site de Tour et Taxis conservent toujours une importante valeur architecturale, même s'ils ont perdu leur fonction initiale. Le bâtiment est d'ailleurs encore en très bon état", précise la société dans son communiqué. (Belga)

Le château d'eau a été érigé entre 1902 et 1910 et constitue le dernier vestige de l'impressionnant patrimoine ferroviaire qui se déployait jadis sur le site de Tour et Taxis. Au début du vingtième siècle, le bâtiment abritait une cabine électrique qui alimentait tout le site en électricité. Le château d'eau servait également à approvisionner en eau les turbines à vapeur de la centrale électrique et les locomotives à vapeur qui étaient utilisées sur le site. Il est resté en service jusqu'en 1957. "Étant donné que la SNCB ambitionne une bonne gestion des ressources, elle opte de plus en plus souvent pour la cession ou la vente de son patrimoine. Par ailleurs, des bâtiments tels que le château d'eau sur le site de Tour et Taxis conservent toujours une importante valeur architecturale, même s'ils ont perdu leur fonction initiale. Le bâtiment est d'ailleurs encore en très bon état", précise la société dans son communiqué. (Belga)