Le ministre de la Mobilité François Bellot (MR) a présenté devant la Chambre les grandes lignes du plan d'amélioration sanitaire. Les toilettes des grandes gares du pays devraient désormais être sous la gestion d'une personne présente sur place. Dans les stations de taille moyenne, les installations pourront être (semi-)automatisées. Afin de limiter les coûts pour l'entreprise ferroviaire, l'usage des commodités sera lui payant. Un ou deux cabinets devraient rester constamment ouverts. À l'heure actuelle, ils ne sont pas toujours accessibles en dehors des heures d'ouverture des guichets. Le manque de moyens pour contrôler les lieux mène d'ailleurs à des comportements inappropriés. La nouvelle stratégie vise à éviter cela. "Nous souhaitons également que les toilettes soient accessibles à tous. Des toilettes neutres vont être installées et des équipements pour bébé placés chez les hommes et chez les femmes", explique le porte-parole de la SNCB Dimitri Temmerman. "Le projet est toujours en développement. En tout cas, nous allons faire un maximum pour la propreté, la sécurité et la modernisation des équipements", poursuit-il. "Le plan devrait être prêt dans le courant du premier semestre" avant d'être mis en pratique. (Belga)

Le ministre de la Mobilité François Bellot (MR) a présenté devant la Chambre les grandes lignes du plan d'amélioration sanitaire. Les toilettes des grandes gares du pays devraient désormais être sous la gestion d'une personne présente sur place. Dans les stations de taille moyenne, les installations pourront être (semi-)automatisées. Afin de limiter les coûts pour l'entreprise ferroviaire, l'usage des commodités sera lui payant. Un ou deux cabinets devraient rester constamment ouverts. À l'heure actuelle, ils ne sont pas toujours accessibles en dehors des heures d'ouverture des guichets. Le manque de moyens pour contrôler les lieux mène d'ailleurs à des comportements inappropriés. La nouvelle stratégie vise à éviter cela. "Nous souhaitons également que les toilettes soient accessibles à tous. Des toilettes neutres vont être installées et des équipements pour bébé placés chez les hommes et chez les femmes", explique le porte-parole de la SNCB Dimitri Temmerman. "Le projet est toujours en développement. En tout cas, nous allons faire un maximum pour la propreté, la sécurité et la modernisation des équipements", poursuit-il. "Le plan devrait être prêt dans le courant du premier semestre" avant d'être mis en pratique. (Belga)