Pour tenter d'améliorer la situation, la SNCB procède actuellement à l'achat de 6 000 montres connectées, 7 000 tablette...

Pour tenter d'améliorer la situation, la SNCB procède actuellement à l'achat de 6 000 montres connectées, 7 000 tablettes et 13 500 smartphones, qui seront mis à la disposition des conducteurs et accompagnateurs de trains. Ces nouveaux outils devraient faciliter les communications internes et ainsi fluidifier le trafic et l'information à l'adresse des voyageurs. L'objectif final étant d'accroître la ponctualité des trains. Le ministre de la Mobilité, François Bellot (MR), a affirmé au député Emmanuel Burton (MR) que les budgets ad hoc ont été prévus dans le plan pluriannuel de la SNCB. M. La.