La directrice de l'entreprise ferroviaire s'interroge sur la sécurité sanitaire des voyageurs et de son personnel, "que la SNCB ne mettra en aucun cas en danger après y avoir durement travaillé ces derniers mois". La Société nationale des chemins de fer belges réclame dès lors une consultation "immédiate" avec le gouvernement et "toute l'assistance nécessaire pour éviter tout risque de suroccupation des trains et des quais". Elle estime en outre que les aspects logistiques et financiers de la mesure doivent être "clarifiés d'urgence". Samedi, les dix partis soutenant les pouvoirs spéciaux du gouvernement fédéral se sont entendus sur un nouveau train de mesures pour soutenir l'économie dans le cadre de la crise du coronavirus. Parmi celles-ci, chaque résident en Belgique pourra bénéficier d'un Rail Pass de dix voyages SNCB valable du 1er juillet au 31 décembre 2020, tandis que le supplément vélo est temporairement supprimé. (Belga)

La directrice de l'entreprise ferroviaire s'interroge sur la sécurité sanitaire des voyageurs et de son personnel, "que la SNCB ne mettra en aucun cas en danger après y avoir durement travaillé ces derniers mois". La Société nationale des chemins de fer belges réclame dès lors une consultation "immédiate" avec le gouvernement et "toute l'assistance nécessaire pour éviter tout risque de suroccupation des trains et des quais". Elle estime en outre que les aspects logistiques et financiers de la mesure doivent être "clarifiés d'urgence". Samedi, les dix partis soutenant les pouvoirs spéciaux du gouvernement fédéral se sont entendus sur un nouveau train de mesures pour soutenir l'économie dans le cadre de la crise du coronavirus. Parmi celles-ci, chaque résident en Belgique pourra bénéficier d'un Rail Pass de dix voyages SNCB valable du 1er juillet au 31 décembre 2020, tandis que le supplément vélo est temporairement supprimé. (Belga)