Le gouvernement tablait en octobre sur un déficit budgétaire en 2021 de 32,8 milliards d'euros, soit 6,8% du produit intérieur brut, mais cette estimation datait d'avant la deuxième vague de la crise sanitaire. Le comité de monitoring avait déjà anticipé en février une détérioration de 3 milliards d'euros supplémentaires, mais il chiffrerait désormais ce montant à 5 milliards. Cela porterait donc le déficit à 37,8 milliards d'euros, soit 7,8% du PIB. Ce sont principalement les dépenses des entités fédérées qui ont aggravé la situation, selon le quotidien économique flamand. Le rapport du comité marque traditionnellement le coup d'envoi de l'élaboration du budget pour l'année suivante. Les discussions ne débuteront cette fois qu'après les vacances d'été. (Belga)

Le gouvernement tablait en octobre sur un déficit budgétaire en 2021 de 32,8 milliards d'euros, soit 6,8% du produit intérieur brut, mais cette estimation datait d'avant la deuxième vague de la crise sanitaire. Le comité de monitoring avait déjà anticipé en février une détérioration de 3 milliards d'euros supplémentaires, mais il chiffrerait désormais ce montant à 5 milliards. Cela porterait donc le déficit à 37,8 milliards d'euros, soit 7,8% du PIB. Ce sont principalement les dépenses des entités fédérées qui ont aggravé la situation, selon le quotidien économique flamand. Le rapport du comité marque traditionnellement le coup d'envoi de l'élaboration du budget pour l'année suivante. Les discussions ne débuteront cette fois qu'après les vacances d'été. (Belga)