"Le web et les réseaux sociaux regorgent de communautés stimulantes, de personnalités inspirantes, de projets positifs, de groupes d'entraide", soulèvent les initiateurs. "Un phénomène qui n'a pas échappé à notre attention: l'émergence d'innombrables petites et grandes communautés virtuelles qui valorisent la 'positive attitude'." Concrètement, cinq "cafés numériques" se dérouleront en soirée (à Poix-Saint-Hubert le 15 octobre, à Liège le 16, à Charleroi le 17, à Bruxelles le 18 et à Namur le 19).

Lors de ces événements ouverts au public, des animateurs de communautés positives locales présenteront leur projet et répondront aux questions du public sur la difficulté d'animer des collectivités virtuelles drainant parfois plusieurs milliers de personnes. La Semaine numérique existe depuis 19 ans. Elle s'appelait à l'époque Fête de l'Internet. Elle rassemble cette année 200 activités, ateliers, initiations, formations et conférences. Cinq rencontres sont également programmées pour découvrir les groupes locaux Facebook ou le site web communautaire d'actualités sociales Reddit.