Précédemment, les autorités russes avaient indiqué qu'une mission habitée sur le satellite naturel de la Terre était possible après 2030. L'année prochaine, la Russie prévoit de lancer l'atterrisseur Luna-25 pour étudier le processus d'atterrissage sur le corps céleste, selon l'agence de presse RIA Novosti. Dans quatre ans, ce sera au tour de Luna 26 de tourner autour de la Lune et de prendre des photos de la surface pour détecter des sites d'atterrissage potentiels. En 2025, Moscou envisage d'y envoyer l'atterrisseur Luna-27 afin d'examiner le sol à une profondeur de deux mètres. Selon Vladimir Kolmikov, chef de la société aérospatiale Lavotskin, la conception de cette sonde devrait être achevée en novembre de l'année prochaine. M. Lavochkin était auparavant responsable des robots explorateurs planétaires. Dans la course à l'espace, l'Union soviétique d'alors a perdu la conquête de la lune face aux Etats-Unis, bien que Moscou était la première à avoir atteint le corps céleste avec une sonde. Les Etats-Unis de leur côté ont atterri à six reprises sur la Lune. Au total, 12 Américains ont marché sur sa surface. Washington ambitionne de lancer une mission habitée sur la lune en 2024. (Belga)

Précédemment, les autorités russes avaient indiqué qu'une mission habitée sur le satellite naturel de la Terre était possible après 2030. L'année prochaine, la Russie prévoit de lancer l'atterrisseur Luna-25 pour étudier le processus d'atterrissage sur le corps céleste, selon l'agence de presse RIA Novosti. Dans quatre ans, ce sera au tour de Luna 26 de tourner autour de la Lune et de prendre des photos de la surface pour détecter des sites d'atterrissage potentiels. En 2025, Moscou envisage d'y envoyer l'atterrisseur Luna-27 afin d'examiner le sol à une profondeur de deux mètres. Selon Vladimir Kolmikov, chef de la société aérospatiale Lavotskin, la conception de cette sonde devrait être achevée en novembre de l'année prochaine. M. Lavochkin était auparavant responsable des robots explorateurs planétaires. Dans la course à l'espace, l'Union soviétique d'alors a perdu la conquête de la lune face aux Etats-Unis, bien que Moscou était la première à avoir atteint le corps céleste avec une sonde. Les Etats-Unis de leur côté ont atterri à six reprises sur la Lune. Au total, 12 Américains ont marché sur sa surface. Washington ambitionne de lancer une mission habitée sur la lune en 2024. (Belga)