"C'est une histoire qui n'a rien à voir, et ne peut avoir quoi que ce soit à voir avec nous", a déclaré aux journalistes le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov au sujet de cette vidéo. La diffusion vendredi d'une vidéo dans laquelle M. Strache et l'un de ses lieutenants discutent avec une interlocutrice se présentant comme la nièce d'un oligarque russe a provoqué un séisme politique en Autriche. Ils y évoquaient notamment l'octroi de contrats publics autrichiens en échange de soutiens financiers. M. Strache a depuis abandonné la direction du Parti de la liberté d'Autriche (FPÖ), mais aussi son poste de numéro deux du gouvernement de Sebastian Kurz. "Je ne peux pas émettre d'avis sur l'apparition de cette vidéo parce qu'elle n'a rien à voir avec la Russie, ni avec le président, ni avec le gouvernement. Nous ne savons pas qui est cette femme, si elle est de nationalité ou d'origine russe", a ajouté M. Peskov. L'oligarque dont il est question dans la vidéo, Igor Makarov, a déclaré dimanche à l'édition russe du magazine Forbes qu'il est fils unique et n'a "aucun lien de parenté" avec la femme de la vidéo, qu'il "ne connaît pas du tout". (Belga)