Certaines scènes violent en effet la législation russe en la matière et sont considérées comme offensantes pour les croyants. Le nouveau film du réalisateur néerlandais de 83 ans raconte l'histoire d'amour entre deux religieuses homosexuelles. Le film a été présenté en avant-première à Cannes début juillet. (Belga)

Certaines scènes violent en effet la législation russe en la matière et sont considérées comme offensantes pour les croyants. Le nouveau film du réalisateur néerlandais de 83 ans raconte l'histoire d'amour entre deux religieuses homosexuelles. Le film a été présenté en avant-première à Cannes début juillet. (Belga)