Avec un total de plus de 1,5 million de cas, la Russie est le quatrième pays le plus touché du monde en nombre de cas signalés. Le président russe Vladimir Poutine a déclaré la semaine dernière que le pays doit éviter d'imposer des restrictions sévères qui pourraient nuire à l'économie. Des mesures similaires à celles qui avaient été mises en place au printemps dernier ne lui semblent dès lors pas nécessaires, d'autant plus que le système sanitaire russe dépend du "soutien important" des budgets de l'Etat. "Pour reconstituer ces budgets, nous avons besoin d'une économie qui fonctionne", a déclaré, selon une transcription officielle, M. Poutine lors d'une réunion consacrée à l'économie du pays. Il a été recommandé aux Russes de porter un masque buccal et des gants dans les lieux publics, de travailler à domicile si possible, et d'éviter de quitter leur domicile s'ils font partie d'un groupe à haut risque, comme les personnes âgées. La Russie est le premier pays à avoir approuvé un vaccin contre le coronavirus (Spoutnik V). Celui-ci avait été perçu avec scepticisme par la communauté scientifique internationale, des experts soutenant qu'il n'avait pas fait l'objet d'essais cliniques adéquats. (Belga)

Avec un total de plus de 1,5 million de cas, la Russie est le quatrième pays le plus touché du monde en nombre de cas signalés. Le président russe Vladimir Poutine a déclaré la semaine dernière que le pays doit éviter d'imposer des restrictions sévères qui pourraient nuire à l'économie. Des mesures similaires à celles qui avaient été mises en place au printemps dernier ne lui semblent dès lors pas nécessaires, d'autant plus que le système sanitaire russe dépend du "soutien important" des budgets de l'Etat. "Pour reconstituer ces budgets, nous avons besoin d'une économie qui fonctionne", a déclaré, selon une transcription officielle, M. Poutine lors d'une réunion consacrée à l'économie du pays. Il a été recommandé aux Russes de porter un masque buccal et des gants dans les lieux publics, de travailler à domicile si possible, et d'éviter de quitter leur domicile s'ils font partie d'un groupe à haut risque, comme les personnes âgées. La Russie est le premier pays à avoir approuvé un vaccin contre le coronavirus (Spoutnik V). Celui-ci avait été perçu avec scepticisme par la communauté scientifique internationale, des experts soutenant qu'il n'avait pas fait l'objet d'essais cliniques adéquats. (Belga)