Spoutnik devrait sortir de terre à quelque 30 kilomètres de cette ville, non loin de la frontière chinoise. L'objectif est d'en faire un centre industriel qui devrait à terme héberger 300.000 personnes. Spoutnik signifie "compagnon". Ce même mot a servi de nom à un satellite dès 1957. Il a ensuite été utilisé pour le vaccin russe contre le coronavirus, "Spoutnik V", en hommage aux succès russes dans l'espace. Le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou a récemment suggéré de construire plusieurs nouvelles villes dans l'est de la Sibérie, pour rendre cette région reculée plus attractive. (Belga)

Spoutnik devrait sortir de terre à quelque 30 kilomètres de cette ville, non loin de la frontière chinoise. L'objectif est d'en faire un centre industriel qui devrait à terme héberger 300.000 personnes. Spoutnik signifie "compagnon". Ce même mot a servi de nom à un satellite dès 1957. Il a ensuite été utilisé pour le vaccin russe contre le coronavirus, "Spoutnik V", en hommage aux succès russes dans l'espace. Le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou a récemment suggéré de construire plusieurs nouvelles villes dans l'est de la Sibérie, pour rendre cette région reculée plus attractive. (Belga)