"Tous les pays riches du monde devraient rencontrer les représentants des nouvelles autorités afghanes pour discuter de la reconstruction économique et sociale", a déclaré M. Kabulov. Cet appel est en particulier destiné aux pays qui avaient des troupes en Afghanistan, l'ambassadeur considère en effet qu'il s'agit d'une "question d'honneur et de conscience." Zamir Kabulov précise aussi qu'il n'est pas question de donner de l'argent aux talibans mais plutôt d'initiatives visant à soutenir, par exemple, l'afghani, la monnaie nationale de l'Afghanistan. La Russie a également annoncé lundi son soutien à la proposition du président français Emmanuel Macron d'établir une zone de sécurité dans la capitale afghane, Kaboul, pour mener des opérations humanitaires. "Il est très important de discuter de tout ce qu'implique une telle zone, mais nous devons avant tout savoir ce que les talibans en pensent", a déclaré le porte-parole du Kremlin, Dmitry Peskov, lors d'une conférence de presse. La France et le Royaume-Uni défendront la proposition de zone de sécurité à l'ONU lundi. (Belga)

"Tous les pays riches du monde devraient rencontrer les représentants des nouvelles autorités afghanes pour discuter de la reconstruction économique et sociale", a déclaré M. Kabulov. Cet appel est en particulier destiné aux pays qui avaient des troupes en Afghanistan, l'ambassadeur considère en effet qu'il s'agit d'une "question d'honneur et de conscience." Zamir Kabulov précise aussi qu'il n'est pas question de donner de l'argent aux talibans mais plutôt d'initiatives visant à soutenir, par exemple, l'afghani, la monnaie nationale de l'Afghanistan. La Russie a également annoncé lundi son soutien à la proposition du président français Emmanuel Macron d'établir une zone de sécurité dans la capitale afghane, Kaboul, pour mener des opérations humanitaires. "Il est très important de discuter de tout ce qu'implique une telle zone, mais nous devons avant tout savoir ce que les talibans en pensent", a déclaré le porte-parole du Kremlin, Dmitry Peskov, lors d'une conférence de presse. La France et le Royaume-Uni défendront la proposition de zone de sécurité à l'ONU lundi. (Belga)