Le DAB+ (Digital Audio Broadcasting), remplacera progressivement les anciens émetteurs en ondes moyennes de la RTBF, qui seront mis hors service. Or, c'est actuellement le puissant émetteur en ondes moyennes de Wavre qui permet aux francophones de Flandre d'écouter "La Première", la chaîne généraliste de la RTBF grâce à laquelle ils restent en contact avec les autres francophones de Belgique et du monde. La chaîne francophone n'est pas disponible sur le réseau DAB+ flamand. L...

Le DAB+ (Digital Audio Broadcasting), remplacera progressivement les anciens émetteurs en ondes moyennes de la RTBF, qui seront mis hors service. Or, c'est actuellement le puissant émetteur en ondes moyennes de Wavre qui permet aux francophones de Flandre d'écouter "La Première", la chaîne généraliste de la RTBF grâce à laquelle ils restent en contact avec les autres francophones de Belgique et du monde. La chaîne francophone n'est pas disponible sur le réseau DAB+ flamand. Les émissions de la RTBF captées via l'émetteur de Wavre sont déjà réduites de 6 h à 20 h.En Flandre, aux abords de Bruxelles et de la Wallonie, on pourra continuer d'écouter la RTBF via la bande FM ou en DAB+ francophone. L'arrivée de la radio numérique produit, dans toute l'Europe, l'extinction des ondes moyennes. "La RTBF, explique Edgar Fonck, le directeur de l'Association pour la promotion de la francophonie en Flandre (APFF), nous a affirmé qu'elle avait espéré un échange Nord/Sud d'un canal DAB+, mais les Communautés ne sont pas parvenues à un accord de coopération, faute d'intérêt côté néerlandophone. Et la VRT, qui, je le souligne, distribue la BBC sur son réseau DAB+, nous a confirmé la chose."En réponse à une question du député francophone Michel Colson (Défi), qui insistait pour qu'au moins une chaîne radio de chaque Communauté soit diffusée sur l'ensemble du territoire belge, grâce à la nouvelle norme DAB+, le ministre des Medias, Jean-Claude Marcourt (PS), a fourni quelques précisions. "Pendant des années, la RTBF a encouragé l'idée d'un échange de canaux DAB+, à savoir une radio RTBF diffusée en DAB+ en Flandre et une radio VRT diffusée en DAB+ en Wallonie. Cette proposition n'a pas reçu d'écho favorable de la VRT. Et ce n'est, malheureusement, plus envisageable : la VRT a, sans avertir la RTBF ni la Fédération Wallonie-Bruxelles, octroyé la totalité des capacités de son multiplexe. Raison pour laquelle le multiplexe qui sera attribué à la RTBF est, dès à présent, lui aussi complet. Les capacités DAB+ que la RTBF avait envisagé de réserver à un canal VRT ont été redistribuées à un canal privé supplémentaire."Face à cette situation, l'APFF demande aux autorités de distribuer gratuitement au moins une radio de chaque Communauté partout en Belgique et, dans l'attente d'une solution pour le DAB+, la poursuite de la diffusion de "La Première" en ondes moyennes.Michelle Lamensch