Le camion qui s'est renversé mercredi dans la nuit sur la E19 à Nimy a été partiellement vidé de son contenu, après pompage par des équipes spécialisées, a indiqué la ville de Mons dans un communiqué à 18h00. Le camion a été redressé par plusieurs grues.

Le travail de nettoyage du site de l'accident a commencé pour enlever scrupuleusement les eaux et les boues souillées accumulées sur l'autoroute.

"Soulignons que ce nettoyage prendra de nombreuses heures et se prolongera durant une partie de la nuit prochaine", a précisé la Ville de Mons. "Une fois le site dégagé, un état des lieux précis sera seulement établi afin de juger de la possibilité de rouvrir, entièrement ou partiellement, cette portion d'autoroute."

L'autoroute qui relie Paris à Bruxelles a été fermée dans les deux sens à hauteur de Mons après qu'un camion-citerne transportant un produit dangereux se soit couché sur le flanc, perdant une partie de sa cargaison, ont indiqué mercredi les autorités locales. L'accident est survenu dans la nuit de mardi à mercredi dans une zone de travaux de l'E19 Bruxelles-Mons-Valenciennes (qui devient l'A2 en territoire français), occasionnant de gros embouteillages, y compris sur les axes secondaires avoisinants.

Mercredi vers 18h00 locales (16h00 GMT), le camion renversé avait pu être redressé après avoir été vidé de son contenu, mais les opérations de nettoyage du site se prolongeront "une partie de la nuit prochaine", a prévenu la municipalité de Mons.

"Une fois le site dégagé, un état des lieux précis sera établi afin de juger de la possibilité de rouvrir, entièrement ou partiellement, cette portion d'autoroute", a-t-on ajouté de même source.

"Après le dépannage, la structure du revêtement devra être examinée", a souligné de son côté la police fédérale, invitant automobilistes et transporteurs routiers à "éviter les lieux".

Pour les habitués de l'axe Paris-Bruxelles, il est conseillé de dévier sa route, dans les deux sens, par Tournai et la région lilloise (nord de la France). Dans la région de Mons, pour la circulation plus locale, des déviations ont été mises en places en amont du lieu de l'accident.

A Mons le plan d'urgence communal a été déclenché. La municipalité a conseillé aux riverains et automobilistes des secteurs de Nimy et Maisières de fermer leurs portes et fenêtres et de stopper les ventilations "afin d'éviter l'accumulation du produit dans l'air". Il n'y a toutefois pas de mesures de confinement. "Les personnes peuvent néanmoins circuler sur la voie publique", a souligné la ville sur son site.