Selon le code couleurs imaginés pour le secteur, c'est bien un "code jaune" qui est maintenu, communiquent en fin d'après-midi le cabinet de la ministre Caroline Désir et celui du ministre flamand Ben Weyts. "Sur base du dernier avis des experts du GEES et de la prise en compte de considérations épidémiologiques, pédagogiques et sociales, les Ministres de l'Éducation confirment l'application du code jaune pour la rentrée, à tous les niveaux (enseignement maternel, primaire, secondaire, enseignement artistique à horaire réduit, enseignement supérieur, promotion sociale), mais en imposant une vigilance accrue et quelques ajustements", communique le cabinet Concrètement, il y aura donc bien 5 jours de cours à l'école pour les élèves de tous les niveaux. Il y a cependant possibilité, localement là où la situation pandémique "est aiguë" et pour certains degrés du secondaire seulement, de passer à un enseignement mélangeant les cours à distance et les cours en présentiel, à l'école. (Belga)

Selon le code couleurs imaginés pour le secteur, c'est bien un "code jaune" qui est maintenu, communiquent en fin d'après-midi le cabinet de la ministre Caroline Désir et celui du ministre flamand Ben Weyts. "Sur base du dernier avis des experts du GEES et de la prise en compte de considérations épidémiologiques, pédagogiques et sociales, les Ministres de l'Éducation confirment l'application du code jaune pour la rentrée, à tous les niveaux (enseignement maternel, primaire, secondaire, enseignement artistique à horaire réduit, enseignement supérieur, promotion sociale), mais en imposant une vigilance accrue et quelques ajustements", communique le cabinet Concrètement, il y aura donc bien 5 jours de cours à l'école pour les élèves de tous les niveaux. Il y a cependant possibilité, localement là où la situation pandémique "est aiguë" et pour certains degrés du secondaire seulement, de passer à un enseignement mélangeant les cours à distance et les cours en présentiel, à l'école. (Belga)