Le comité de pilotage de la cellule "exclusion sociale et illettrisme" a sélectionné les quatorze associations après un appel à projet lancé en 2009. Cette initiative répond à un constat réalisé par la cellule provinciale de lutte contre l'exclusion sociale et l'illettrisme de la Province de Namur : l'illettrisme frappe une personne sur dix en Wallonie et à Bruxelles.

C'est pour lutter contre ces carences que le CPAS de Vresse-sur-Semois, l'ASBL Phénix, la commune d'Anhée, les CPAS de Namur et Floreffe, et l'ASBL Alpha Gembloux, entre autres, ont reçu ces subsides. Ils répondent à des projets déjà mis en place durant l'année 2009.

Ainsi, l'ASBL Phenix, un centre de jours pour usagers de la drogue, a développé un journal au sein de l'association afin de faire participer les personnes confrontées à des problèmes d'addiction.

G.B., avec Belga.

Le comité de pilotage de la cellule "exclusion sociale et illettrisme" a sélectionné les quatorze associations après un appel à projet lancé en 2009. Cette initiative répond à un constat réalisé par la cellule provinciale de lutte contre l'exclusion sociale et l'illettrisme de la Province de Namur : l'illettrisme frappe une personne sur dix en Wallonie et à Bruxelles. C'est pour lutter contre ces carences que le CPAS de Vresse-sur-Semois, l'ASBL Phénix, la commune d'Anhée, les CPAS de Namur et Floreffe, et l'ASBL Alpha Gembloux, entre autres, ont reçu ces subsides. Ils répondent à des projets déjà mis en place durant l'année 2009. Ainsi, l'ASBL Phenix, un centre de jours pour usagers de la drogue, a développé un journal au sein de l'association afin de faire participer les personnes confrontées à des problèmes d'addiction. G.B., avec Belga.