Tous ont été reconnus coupables jeudi dernier de l'assassinat de Valentin Vermeesch, 18 ans, torturé puis jeté vivant dans la Meuse à Huy, les mains attachées dans le dos, dans la nuit du 26 au 27 mars 2017.

Tous ont été reconnus coupables jeudi dernier de l'assassinat de Valentin Vermeesch, 18 ans, torturé puis jeté vivant dans la Meuse à Huy, les mains attachées dans le dos, dans la nuit du 26 au 27 mars 2017.